Home Projet

Projet

GENEVE – Paragon rachète l’ancien bâtiment Bacardi-Martini à Genève

Immo Voxia
0
0
La société immobilière Paragon, détenue par Mike Wolfson, vient de racheter l’ancien bâtiment administratif Bacardi, dans la zone de développement de Meyrin. Le groupe souhaite construire un portfolio de bâtiments à louer proches de l’axe autoroutier Genève-Lausanne. Paragon continue de profiter des opportunités intéressantes dans la région et de se distinguer par une approche originale très dynamique et créative. L’acquisition de ce bâtiment de 2000 m2, situé dans une zone appelée à se développer considérablement ces prochaines années, est une nouvelle démonstration de cet esprit entrepreneurial. En effet, Paragon propose dès maintenant la location d’espaces « à la carte », de la manière la plus flexible possible. Les entreprises, start-up, indépendants, peuvent louer des bureaux privés, des étages entiers, voire l’ensemble du bâtiment, meublés ou non, à la semaine, au mois ou à l’année. Malgré une situation économique toujours très incertaine et un marché immobilier commercial saturé, Paragon demeure résolument optimiste et poursuit sa croissance en Suisse romande La société immobilière Paragon, détenue par Mike Wolfson, vient de racheter l’ancien bâtiment administratif Bacardi, dans la zone de développement de Meyrin. Le groupe souhaite construire un portfolio de bâtiments à louer proches de l’axe autoroutier Genève-Lausanne

GENEVE – Grand Théâtre: le retard pourrait coûter des millions

Immo Voxia
0
0
Certains élus de la Ville de Genève émettent des doutes sur la façon dont Rémy Pagani a géré ce dossier.   Depuis l’annonce du retard de quatre mois sur le chantier du Grand Théâtre, fleuron culturel de la Ville de Genève, les questions se multiplient. Que s’est-il passé exactement? Depuis combien de temps Rémy Pagani, le conseiller administratif chargé de l’Aménagement et des Constructions, était-il au courant? Quelles seront les conséquences pour le personnel? Sur la programmation de la saison prochaine? Et surtout, quel sera l’impact financier? Autant de questions évoquées par bribes lors de la plénière qui s’est tenue mardi soir. Devant le Conseil municipal, le magistrat d’Ensemble à Gauche a fourni des explications techniques concernant les retards pris sur ce chantier. «Depuis quelques semaines, nous avons constaté une remontée d’eau qui ne permet pas d’étancher totalement les sols et le bas des murs des caves du bâtiment construit en 1870. Or, dans une de ces caves se trouvent cinq citernes, dont deux doivent être révisées. Certains élus de la Ville de Genève émettent des doutes sur la façon dont Rémy Pagani a géré ce dossier.

VALAIS – Les investisseurs sont attendus de pied ferme

Immo Voxia
0
0
La mise à l’enquête de Saint-Germain Centre est publiée vendredi. La commune cherche des fonds. La population saviésanne est prête. Prête à voir le centre de la commune se transformer à travers un grand projet immobilier porté par les autorités, Saint-Germain Centre. Preuve en est l’unanimité récoltée par le Conseil communal pour la réunion des deux parcelles concernées, l’une municipale, l’autre bourgeoisiale. La mise à l’enquête de Saint-Germain Centre est publiée vendredi. La commune cherche des fonds

GENÈVE – La Cité de la musique dévoile ses formes

Immo Voxia
0
0
Présenté mardi matin, le projet lauréat de Gonçalo Byrne et Pierre-Alain Dupraz a l'avantage des formes simples. La toiture forme deux courbes, comme des vagues au creux desquelles sont tendues les façades, rectilignes, dessinant des verticales parfaites, vitrées de haut en bas. Et tout le long, côté nord-est, le parc sur la parcelle qui monte en pente douce de la place des Nations vers l’Ariana. Vu de la sorte, le projet architectural de la Cité de la musique évoque un bloc erratique. Mais un bloc taillé, dont les pointes rappellent à leur tour les édifices voisins – l’immeuble de l’OMPI notamment et ses courbes habillées de bleu. Présenté mardi, le projet lauréat de la Cité de la musique a l’avantage des formes simples. Fruit d’un partenariat entre les bureaux de Pierre-Alain Dupraz Architectes, à Genève, et de Gonçalo Byrne Arquitectos, à Lisbonne, le résultat ne cherche pas d’effet spectaculaire, comme nous l’ont confié les deux hommes (lire interview ci-dessous). En revanche, la structure entend se fondre avec finesse dans le paysage existant. Présenté mardi matin, le projet lauréat de Gonçalo Byrne et Pierre-Alain Dupraz a l'avantage des formes simples.

SUISSE – A Denver, les écoles suisses décrochent le soleil

Immo Voxia
0
0
Grâce à sa maison de quartier à énergie solaire, l’équipe suisse a gagné haut la main le Solar Decathlon, concours universitaire organisé par le Département américain de l’énergie. C’est une bonne affaire pour les 44 étudiants suisses qui se partageront une large part des 300 000 dollars de la victoire. C’est également une aubaine pour l’image de la Suisse à l’étranger, en particulier aux Etats-Unis. C’est enfin, et surtout, la preuve que son système de formation est l’un des meilleurs au monde. Samedi 14 octobre, après trois ans d’efforts, l’équipe suisse a remporté haut la main le Solar Decathlon 2017, organisé par le Département américain de l’énergie dans le but d’encourager les jeunes générations à s’intéresser aux métiers du développement durable. A Denver (Colorado), le «Swiss team» est arrivé premier dans six des dix épreuves de ce décathlon solaire, obtenant également deux autres podiums, dont celui de la meilleure communication. Au final: 50 points d’avance sur le deuxième, l’Université du Maryland. Grâce à sa maison de quartier à énergie solaire, l’équipe suisse a gagné haut la main le Solar Decathlon, concours

GENÈVE – La réouverture du Grand Théâtre prend l’eau

Immo Voxia
0
0
La scène lyrique rénovée ouvrira plus tard que prévu. La faute à des infiltrations d’eau. Le Grand Théâtre de Genève ne débutera pas sa prochaine saison dans ses espaces rénovés de la Place Neuve: la réouverture de l’opéra ne se fera que le 15 janvier 2019, apprenait-on vendredi. La faute à d’importantes infiltrations d’eau, constatées au bas des murs des sous-sols existants et des nouvelles extensions en sous-œuvre. Actuellement, des sondes surveillent le comportement de la nappe phréatique sous le Grand Théâtre. Des pompes vont assécher le chantier au plus vite. Magistrat chargé du Département des constructions et de l’aménagement, Rémy Pagani l’assure: «Le retard n'excèdera pas quatre mois, les architectes s'y sont engagés.» Quant au dépassement de budget, le magistrat se dit confiant quant à la réintégration d'une ligne de 4,5 millions de francs pour «divers et imprévus» en commission des travaux (ligne d'abord supprimée par mesure d'économie). Elle doit encore être avalisée par le Conseil municipal. La scène lyrique rénovée ouvrira plus tard que prévu. La faute à des infiltrations d’eau.

GENÈVE – La Cité de la musique sera construite par Pierre-Alain Dupraz

Immo Voxia
0
0
Le bureau genevois a remporté le concours d’architecture pour le projet de la Cité de la musique. And the winner is… Pierre-Alain Dupraz, en partenariat avec le bureau Gonçalo Byrne et Nagata Acoustics! Une véritable surprise: nombreux sont ceux qui s’attendaient en effet à une star internationale de l’architecture. C’est donc à un bureau genevois que le projet de la Cité de la musique a été attribué. Une consécration et un sacré défi pour l’architecte, très connu dans la région, qui devra s’atteler à une réalisation d’envergure et d’une grande exigence technique. Pour mémoire, rappelons que l’on doit notamment au bureau de la rue des Cordiers les projets de la passerelle de la Paix dans le quartier de Sécheron, la passerelle piétonne et cycliste du pont du Mont-Blanc (concours gagné en 2012 mais toujours dans l’attente de sa réalisation), une école enfantine à Prangins et un EMS à Rolle. Pierre-Alain Dupraz pourra en outre s’appuyer sur l’expérience de l’architecte lisboète Gonçalo Byrne, collaborateur qui a réalisé des projets plus monumentaux, tels que la tour de contrôle du trafic maritime à Lisbonne ou la Villa Utopia à Carnaxide, par exemple.  Le bureau genevois a remporté le concours d’architecture pour le projet de la Cité de la musique.

VAUD – Pour en finir avec «le désert de béton» de la Riponne

Immo Voxia
0
0
La Municipalité demande 800 000 francs pour repenser la place qui étale ses pavés au pied de Rumine, ainsi que celle du Tunnel. Alors certes, il est un peu trop tôt pour s’imaginer refaisant le monde à l’ombre de ses platanes centenaires, mais 2026, mine de rien, c’est demain. Ou pratiquement. C’est en tout cas l’échéance qu’avance la Municipalité pour offrir aux Lausannois une nouvelle place de la Riponne. Et accessoirement, une nouvelle place du Tunnel dans le paquet. Pour s’attaquer à ce véritable serpent de mer, ou plutôt à ce «désert de béton» comme le qualifiait l’ancien syndic Daniel Brélaz, elle demande un crédit de 800 000 francs aux conseillers communaux pour l’organisation d’un concours d’urbanisme et la définition d’une image directrice pour l’aménagement de ce vaste secteur. Les autorités lausannoises n’y vont pas par quatre chemins quand il s’agit de qualifier les deux places. «Elles ne sont pas à la hauteur de leurs potentiels. Elles font l’objet de fortes attentes de la part des Lausannois et méritent qu’on questionne leurs formes, leurs fonctions et leurs usages.» Avant elles, le Plan directeur communal (PDCom) y pointait également des «dysfonctionnements». La Municipalité demande 800 000 francs pour repenser la place qui étale ses pavés au pied de Rumine, ainsi que celle du Tunnel.

VAUD – Pully: Vaud n’a pas encore dit oui à l’EMS

Immo Voxia
0
0
Le canton a cinq mois pour se prononcer sur l’extension d’un EMS à Pully (VD), qui entraînerait la suppression de 14 appartements protégés. Réactions. «Ce qui se passe dans cette ville est tout simplement inacceptable de la part d’une collectivité publique, quels que soient ses objectifs: il faut reloger ces gens, avant que les autorités locales ne cèdent cet immeuble!» Président de l’ASLOCA suisse, le conseiller national Carlo Sommaruga (PS/GE) réagit à la décision choc de la commune vaudoise de Pully (Est lausannois) de résilier les baux à loyer d’une quinzaine d’aînés âgés de 80 à 96 ans, et d’une retraitée de 70 ans, révélée hier par «Le Matin». «Si elle n’est pas en mesure d’assumer ses responsabilités sociales, la Ville doit renoncer, car cela signifierait justement qu’il y a de grosses difficultés à trouver quelque chose sur le marché pour cette catégorie de locataires, qui a des ressources relativement modestes», poursuit-il. Dans le cas de Pully, les 14 logements en question sont non seulement des appartements à prix modérés, mais réservés aux seniors, car «adaptés» au troisième âge. Le canton a cinq mois pour se prononcer sur l’extension d’un EMS à Pully (VD), qui entraînerait la suppression de 14 appartements protégés. Réactions.