Histoire de la Ville Nice en France

Moyen Âge

En 476, les peuples Barbares renversent le pouvoir impérial romain. Clovis Ier (465-511) devient le premier roi de France. Il fait partie de la famille des Mérovingiens.

Puis succèdent les Carolingiens et les Capétiens. C’est sous les Capétiens que la Guerre de Cent Ans (1337-1453) se déclenche.

Epoque moderne

L’Italie influence l’Europe à la fin du XVè siècle. Le reste des terres connues est colonisé par l’Espagne et le Portugal. François Ier fait construire les châteaux de Blois, Ambroise, Chenonceau, Azay-le-Rideau et Fontainebleau.

Au XVIe siècle naît la monarchie absolue. Se succèdent, dans l’ordre : Louis XIII (1601-1643) ; Louis XIV (1643-1715), qui construit le château de Versailles ; Louis XV (1715-1774) ; puis Louis XVI (1774-1792) qui meurt guillotiné en 1793.

XIXe siècle

En novembre 1799, Napoléon Bonaparte prend le pouvoir par un Coup d’État, appelé « Coup d’État du 18 brumaire ». Il emmène le pays à la guerre. En dix ans, presque toute l’Europe de l’Ouest (sauf l’Angleterre) est occupée par la famille Napoléon. Il quitte le pouvoir en 1814.

En 1815, après sa défaite lors de la bataille de Waterloo, il est exilé à l’île Sainte-Hélène. La France entre dans une période appelée « la Restauration ». En 1848, Napoléon III est le premier président français. En 1852, il devient empereur jusqu’en 1870 grâce à un Coup d’État et à partir de 1870 naît la troisième République.

XXe siècle et début du XXIe siècle

En 1914, la Première Guerre mondiale est déclenchée. La France gagne cette guerre qui fait plusieurs millions de morts. Entre 1918 et 1939 a lieu la période nommée « l’entre deux-guerres ». En 1939, Hitler déclare la guerre à la France, l’Angleterre et ses alliés.

En 1945, Berlin est divisé en deux, les Etats-Unis déménage la partie ouest, et Berlin-Est  par l’URSS. Ceci mène le monde à la guerre froide entre 1950 et 1990. Pendant ce temps, naît l’Union européenne qui regroupe actuellement 27 pays européens dont la France.

La naissance de la ville de Nice

Le début de l’histoire de la Belle Nice remonte à l’an 350 av. J.-C., lors de l’établissement par les Grecs d’un lieu sur le bord de la Mer Méditerranée, appelé Nikaia, selon Nike, déesse grecque de la victoire. On doit mentionner que la ville de Nice actuellement a été habitée dès l’époque préhistorique, afin d’obtenir une image adéquate sur le passé historique du lieu. Certaines découvertes archéologiques prouvent que la région avait été peuplée même il y a 400000 ans. On peut expliquer la découverte des traces d’une civilisation préhistorique rudimentaire, grâce aux conditions géographiques et climatiques favorables de la région.

L’ancien Cemenelum qui est l’actuel Cimiez est le centre de la domination romaine dans la zone. Il était une fois un lieu séparé de Nice, mais à présent fait part de la ville.

La ville de Nice Contemporaine

Nice a obtenu la réputation d’une destination exclusiviste des vacances jusqu’à la deuxième moitié du XXème siècle. Le caractère touristique de la ville Nice change tragiquement après la deuxième guerre mondiale. La station devient accessible à beaucoup de visiteurs y compris ceux qui n’ont qu’un budget limité. La ville devient l’une de destinations supérieures des vacances dans le monde car les compromis faits dans ce but n’ont pas affecté les standards de qualité de la scène touristique.

A part les les Français et les Italiens, les Anglais aussi influencé la zone. Ils ont d’une manière ou une autre, modelé le parcours historique de la ville. Leur contribution à la planification urbanistique de la ville Nice de nos jours est visible surtout dans la renommée Promenade des Anglais, construite avec du financement de l’aristocratie anglaise. En effet, les Anglais riches ont compris, à la moitié du XVIIIème siècle, que Nice était un refuge idéal pour les vacances d’hiver. Ils ont proposé et initié la construction de la promenade sur l’ancienne plage abandonnée qui décrivait le contour du bord de la mer. Le but a été vite accepté par la ville de Nice.